Hydrovane

Hydrovane

Hydrovane

Ref :

Devis












 

Régulateur d'allure autonome adaptable sur tout type de bateau.

Plus d'informations ci-dessous

En savoir plus

L’HYDROVANE peut s’adapter et fonctionne sur beaucoup de voiliers (actuellement 400 types différents ont été équipés). La limite sera la taille et le poids du bateau (ce n’est pas possible pour un 70’ et le bateau le plus lourd qui est équipé pèse 27 tonnes).

Mais que vous ayez un tableau arrière vertical ou inversé, une jupe avec des marches, une plateforme, un bossoir avec des panneaux solaires, un mât pour l’éolienne, que tout ceci soit sur un monocoque, un catamaran ou un trimaran, l’HYDROVANE s’adaptera à votre configuration.

Quelque soit l’arrière du bateau, les embases de fixation articulées ou non permettent une libre adaptation suivant l’encombrement extérieur et surtout intérieur !

Si vous avez un bossoir, un bimini ou autre, ils doivent être pris en compte dès le départ afin d’adapter la hauteur de l’ensemble et le type d’aérien à l’espace libre.

Et enfin, que vous ayez une jupe, des marches centrales ou un catamaran, l’HYDROVANE peut se monter décentré sans aucune incidence sur ses performances. Sur les bateaux modernes, la jupe, l’échelle de plongée ou les marches étant monnaie courante, 75% des installations depuis 10 ans sont décentrées et les utilisateurs sont très satisfaits.

Demande devis Hydrovane (117.41kB)

Composition de l'HYDROVANE (725.38kB)

L'hydrovane introduction (670.02kB)

Hydrovane

L’HYDROVANE est très simple à utiliser car il est totalement indépendant de la barre et du safran de votre bateau (pas de tringlerie ou de bouts de réglages les reliant). Une fois le bateau bien réglé sur son cap, on place le bord d’attaque de l’aérien au vent, on bloque la barre du bateau et on enclenche l’HYDROVANE. Le principe est ensuite le même sur tous les régulateurs d’allure, lorsque le bateau dévie de sa route, l’angle du vent apparent sur l’aérien change, celui-ci transmet à la pale immergée et celle-ci ramène le bateau sur sa route.

Lorsque le vent change et que l’on veut ajuster le cap, il suffit de changer l’orientation de l’aérien (sur l’HYDROVANE facilement en tirant sur la ligne de réglage sans bouger du cockpit) et de régler les voiles pour bien équilibrer le bateau.

L’HYDROVANE fonctionne aussi bien par petit air que par vents forts. Sa performance dans les petits airs est surprenante (quelques nœuds de vent apparent suffisent). Son système de transmission interne reliant l’aérien au safran et le fait qu’il soit totalement indépendant du gouvernail principal suppriment pratiquement tout frottement et lui permet de répondre au plus petit souffle d’air.

Dans des conditions difficiles avec beaucoup de vent, l’HYDROVANE dispose de 2 outils pour régler la puissance et la sensibilité. On peut en effet augmenter la réaction du safran et/ou réduire la réactivité de l’aérien. Il y a 3 réglages de puissance possibles par cliquet sur le système de transmission: ratio de 1 à 3 pour les petits airs, 1 à 2 pour le vent normal à frais et 1 à 1 pour les conditions difficiles. Et on peut régler la sensibilité de l’aérien en modifiant la position de son axe par rapport à l’horizontale : il peut être parfaitement horizontal lorsque l’aérien est vertical, on a alors une sensibilité maximale pour les petits airs ou incliné jusqu’à 30°, la sensibilité est alors moindre pour le gros temps. L’HYDROVANE est le seul régulateur d’allure permettant des réglages aussi fins et faciles à mettre en œuvre.

On a le choix entre 3 aériens pour l’HYDROVANE : 

Le standard (1,435 m) avec d’excellentes performances dans le vent frais

Le Stubby, plus court et plus large, il a les mêmes performances que le standard mais s’adapte plus facilement avec un bossoir par exemple

Le XT extensible, utile pour les bateaux modernes, grands et rapides, ne laissant que peu de vent apparent au régulateur pour travailler ; il faut alors surélever l’aérien par petit temps pour avoir une puissance suffisante.

L’HYDROVANE dispose encore de 4 fonctionnalités qui en font un régulateur d’allure bien à part :

Plus besoin de faire d’acrobaties pour bloquer ou débloquer l’aérien, le réglage peut se faire du cockpit à l’aide d’une boucle sans fin agissant sur l’engrenage à vis. On peut donc virer ou empanner avec la commande du régulateur à proximité des écoutes !

L’adaptation d’un petit pilote électrique se fait très facilement sur la barre de l’HYDROVANE, la puissance nécessaire est très faible donc la consommation sera réduite au minimum.

L’HYDROVANE sera également votre safran de secours, toujours à poste et pouvant remplacer le gouvernail du bateau sans montage à effectuer dans des conditions précaires

et petit plus, des brides de fixations, à monter sur l’HYDROVANE, sont prévues pour fixer l’hydro-générateur Watt and Sea sans besoin de trous à percer supplémentaires !

Donc vous avez bien compris que votre HYDROVANE sera celui de VOTRE bateau, c’est pourquoi il n’est pas possible de commander sur le site un HYDROVANE.

La 1ère étape consiste à nous envoyer votre demande avec 1 ou 2 photos de l’arrière de votre bateau, sa marque et son type précis (il a peut-être été déjà équipé ce qui simplifiera les choses). Eventuellement, si vous avez un portique ou des panneaux solaires, la hauteur totale disponible ainsi que la hauteur au-dessus du pont.

La 2ème étape sera pour nous, nous vous proposerons alors un HYDROVANE adapté.

Pour plus de détails sur la composition de votre Hydrovane, voir dans la rubrique “télécharger” le document: les éléments de l’Hydrovane.

Pour une demande de devis, merci de consulter la fiche “fiche demande devis” dans la rubrique “télécharger”.

VIDEO HYDROVANE

Témoignages de nos clients

Bonsoir J’ai récemment acheté un régulateur d’allures Hydrovane à Croix du Sud Marine qui m’a conseillé Marc Levaillant pour son installation. Je suis extrêmement satisfait du résultat et mon régulateur marche à merveille … Merci à Marc et à Pascale de Croix du Sud Marine !

Denis FIEVET ALLURE 44

Bonjour,  Je recherchais un moyen d'avoir un second système de barre automatique pour Mariehamn3 , un allure 44, alors que je  préparais un voyage au Svalbard. Je pensais installer un second pilote électrique mais j'ai été extrêmement déçu par les propositions des différents acteurs du marché.  Je me suis rabattu sur un Hydrovanne, en partie parce que j'avais déjà acheté d'autres équipements chez Croix du Sud Marine et que j'avais été satisfait du service et de la compétence de cet interlocuteur. L'installation n'est pas facile mais j'y suis arrivé, en partie grâce aux conseils de Croix du Sud Marine.  Le système fonctionne , sous réserve d'accepter que ce n'est pas un pilote hydraulique ou électrique, il faut en effet que le bateau soit bien équilibré, c'est à dire moins toilé que sous pilote avec de l'électronique et donc un peu moins rapide, en tous cas pour un bateau genre allure 44 qui n'est pas bien rapide de toute façon. En bref ça marche, ça a l'air solide , ça n'a pas cassé et pourtant nous avons eu quelques terribles déboires liés à des conditions météo parfois terribles, vous pouvez en savoir plus sur https://www.cnvaleriquais.fr/blog Voila, en bref .... Salutations

Jean-Luc Maral ALLURE 44

En plusieurs décennies, j’ai utilisé quatre régulateurs d’allures sur plusieurs unités. L’Hydrovane est le meilleur que j’aie eu. Il fait merveille sur mon 29’. Il est l’équipement essentiel de ce bateau sur lequel je navigue au long cours en solo. La Croix du Sud assure un service efficace et réactif. Thierry Paulais, BXA/ La Rochelle.

Thierry PAULAIS HALBERG RASSY 29

Bonjour à tous , Voici quelques photos du montage de notre HYDROVANE sur notre NORDSHIP 40 DS que nous avons installé nous même en octobre 2022. Je rentre de notre croisière de Port La Forêt aux Açores et je peux maintenant vous faire part de mes commentaires sur son utilisation en grande croisière. Son utilisation demande une certaine compréhension et pratique que nous avons pu acquérir durant nos sorties à la journée un peu par toutes les conditions de vents , en hiver et au printemps de cette année, et globalement j'étais déçu car par vents irréguliers, les réglages de l'angle de barre sont trop nombreux, et le cap souvent en lacets . Ma première grande satisfaction a été à Pâques quand nous avons PERDU NOTRE SAFRAN en allant à La Rochelle. Les conditions étaient pourtant bonnes avec un vent de NE de + ou - 20 à 25 noeuds et une mer peu formée .Notre Hydrovane barrait correctement avec la barre du bateau immobilisée , et donc peu sollicitée. Notre Hydrovane nous a permis sans problème de faire les 25 Mille restants pour atteindre le port de La Rochelle , sans demander de remorquage. La cause de la perte du safran était un problème d'électrolyse de la mèche de safran en aluminium plein de 6 cm de diamètre ( système Jeffa ). Ensuite , pour notre voyage aller et retour vers les Açores , notre Hydrovane a fait très correctement tout le boulot et tout le temps ( nous ne sommes que 2 à bord ). Il a donc besoin d'un vent régulier en force et maintient parfaitement le bateau que ce soit par vent de travers , quelque soit la force et aussi par vent arrière GV amarrée et yankee tangonné en ciseaux. Les vagues de l'Atlantique ne limitent en rien son fonctionnement. Surtout ne pas oublier d'incliner son aérien sur son axe vers l'arrière quand il a tendance à faire faire des lacets au bateau . C'est une aide et une sécurité indispensable en grande croisière que je recommande à tous . Les performances du bateau ne semblent pas du tout affectées par ce deuxième safran , mais il est préférable de l'enlever pour les manœuvres d'arrivée dans un port . Cordialement Jean-Marc Desantoine

Jean-Marc Desantoine